La musique n'a pas de sexe ni de race, elle est universelle. C'est une émanation divine de l'âme humaine.

Léo Koby Véro

 
 

Les musiciens de son époque


 
 

Saint-George, Haydn et Mozart

L'orchestre le plus brillant de la capitale se devait de créer des oeuvres du compositeur le plus célèbre d'Europe. En 1787, Joseph commande à Josef Haydn ses six " symphonies parisiennes ". Et c'est le chef mulâtre en personne qui dirige leur création en présence de la reine. Marie-Antoinette se prend de passion pour l'une de ces symphonies qu'elle veut pouvoir écouter plusieurs soirs de suite. L'oeuvre en tirera son nom de "La Reine".

On sait qu'en revanche Mozart qui séjournait à Paris en 1778 lorsque Saint-George y triomphait et y menait grand train a tout fait pour éviter ce compositeur noir. Bravant les injonctions de son père, il a notamment refusé d'aller jouer pour l'orchestre des amateurs que dirigeait le " Nègre des Lumières "

 
 
     


Son époque | Évènements | Adhésion | Témoignages | Siège France

Copyright 2008 © Cenacle-st-george.ca. All rights reserved.